L’ACV gagnante de la Limousine

Et oui vous ne rêvez pas, l’ACV a bien gagné la Limousine. Bon en nombre de participants certes, mais quand même…

Nous étions 30 inscrits sur l’ensemble des 4 parcours de la Limousine. Si la majorité d’entre nous a effectué le parcours de 130 km de la Haut Viennoise, d’autres ont tenté, avec succès, la Limousine (160 km) et même la Limousine marathon (200 km).

Certains n’ont pas pu prendre le départ (manque d’entrainement, bobo de dernière minute…) mais une grande majorité était présente dans les sas de départ ce samedi matin.

Nos 2 courageux marathoniens (Jean Luc et Patrick) sont partis dés l’aube (6 H 30).

Les autres se sont élancés vers 8 H du Champ de Juillet avec les quelques 1500 autres cyclistes dans les rues de Limoges avant de remonter sur Panazol en un massif peloton prenant toute la largeur de la route. Il est toujours grisant de passer à cet endroit où les nombreux enfants applaudissent notre passage.

Nous nous sommes rapidement rendu compte de la chaleur annoncée et l’eau vint vite à manquer pour certains. Les nombreuses chutes des premiers kilomètres ont fait place peu à peu à des arrêts crampes. Notre ami Jean Paul en a fait les frais plus une petite frayeur pour récupérer son vélo après un rapatriement sanitaire sur la ligne. Mais l’organisation sans faille et le dévouement des bénévoles (merci Eddy) a fait le reste et il a pu regagner son domicile rassuré physiquement et moralement.

Pour le reste de l’ACV, les groupes se sont formés au grés des rythmes et des parcours. Geneviève s’est vu accompagner de ses habituels gardes du corps sur la Panazolaise ; nos jeunes Maxime, Théo et Alexandre avaient choisi le mode rando sur la Haut-Viennoise et un petit groupe s’était formé autour de Pascal sur la Haut-Viennoise. Guy avait opté pour la Limousine, accompagné de son fils Eric et de notre ancien camarade Clem. D’autres avaient choisi de performer que ce soit sur la Limousine et sur la Haut-Viennoise. Nous le saurons bien après tellement il est discret sur ses performances, mais Jean Luc, habitué aux longues distances, ne s’est pas contenté d’effectuer les 200 km en 7 H 50, puisqu’il a prolongé le plaisir jusqu’à 300 km. AMAZING !

Après plusieurs heures de selle, nous nous sommes retrouvés pour certains à l’ombre des arbres pour une bonne mousse et un repas mérité. Il semble en tout cas que tout le monde ait apprécié les circuits même sous ce soleil de plomb. Les moyennes kilométriques obtenues par chacun étaient assez élevées et les diplômes majoritairement dorés. Deux d’entre nous puis le groupe entier se sont distingués sur le podium.

Flo, tout d’abord a fini 4ème féminine sur la Haut-Viennoise et 3ème de sa catégorie. Puis notre inépuisable Didier est également monté sur la 3ème marche du podium dans sa catégorie.

L’ACV s’est enfin vu décerner la première place du club le plus représenté. Hip hip hip !!!

Nous avons donc un trophée à défendre…

…l’année prochaine !

 

A noter la présence cette année des 2 champions du monde Luc Leblanc et Laurent Brochard.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *